La sophrologie

Ses avantages thérapeutiques

Synthèse de techniques orientales (méditation, yoga) et de relaxation occidentale, la sophrologie est une approche psycho-corporelle. La personne y est prise en compte dans son intégralité pour apaiser le corps et le mental, qui sont intimement liés.

La sophrologie propose un travail en état de conscience (ce qui la distingue de l’hypnose). Elle repose sur des techniques volontairement simples, afin que chacun puisse se les approprier : exercices de respiration, détente musculaire, imagerie mentale, préparation mentale…

Le sophrologue est un passeur de ces techniques. Il accueille chacun dans le respect de l’intégrité de la personne et propose un accompagnement personnalisé.

Le sophrologue vous accompagnera pour que vous puissiez réaliser que vous avez, en vous, les capacités nécessaires pour parvenir au changement que vous souhaitez.

L’ambition du sophrologue est de vous rendre autonome. C’est d’ailleurs un des grands avantages de la sophrologie : après une période d’apprentissage et d’intégration avec le sophrologue, vous n’aurez besoin que de vous-même pour vous accompagner…

Les avantages de la sophrologie

sophrologie

Sophrologie et médecine : des complémentarités

Une thérapie complémentaire à la médecine et la psychologie

La sophrologie est de plus en plus reconnue par le corps médical en tant que thérapie complémentaire à la médecine et la psychologie. Elle séduit tant par sa rapidité d’action que par son peu de contre-indications.

  • La sophrologie apporte une dimension nouvelle en médecine par son approche globale dite psycho-corporelle (corps et mental). Elle ne se substitue pas à la médecine classique mais en est un complément efficace, qui permet de limiter les traitements et la chirurgie.
  • Elle permet notamment d’alléger les traitements médicamenteux (anxiolytiques, anti-douleurs) et de rendre le patient plus autonome dans sa prise en charge.
  • Il n’est pas question d’utiliser la sophrologie pour soigner, mais pour accompagner les patients à accepter leur maladie et/ou à devenir participatifs dans leur processus de guérison. Elle est également reconnue pour améliorer le mieux-être au quotidien. Elle propose des outils adaptés aux besoins de chacun, et permet d’améliorer la qualité de vie des personnes et de leurs proches.

Contre-indications

  • Dans certains cas, notamment en cas de troubles dépressifs ou de maladies chroniques, il convient de demander l’autorisation de la pratique de la sophrologie à votre médecin et/ou spécialiste assurant votre suivi
  • Je me réserve le droit de refuser un accompagnement sophrologique si j’estime que ce dernier dépasse mon champs de compétences et requiert l’intervention d’un médecin compétent. Auquel cas je vous réorienterai vers un médecin ou un spécialiste médical
Accompagnement sophrologie